Electric Avenue

Où il est bon de se battre pour quelque chose.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You can't say you love me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Parlote : 18
Date d'inscription : 13/10/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: You can't say you love me.   Dim 7 Nov - 14:40


    Oui j'étais bien là, face à des vaches. Assise sur la barrière, vétue d'un jeans et d'une hemise à carreaux, je profitais du rayon de soleil qui perçait les nuages. Un léger vent soulevait mes cheveux blonds, les faisant virvolter joyeusement. Il n'y avait que le bruit des cloches de vache qui faisait troublait le paisible calme qui pesait sur l'endroit. Je n'aimais pas les vaches en fait. Je les trouvais stupides. Mais je n'avais rien de mieux à faire pour le moment et les paysages colorés par l'automne m'apaisaient. L'envie d'une cigarette me pris,alors, j'en sortis une pus l'alluma. Tranqileent, je tirai sur le filtre, profitant de chaqe bouffée. Mas cherchant à l'eteindr sous ma botte, le perdais l'équilibre et tombais sur le dos, glissant contre la barrière les pieds en l'air. Je rigolais, remarquant qu j'étais au pieds de quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 92
État du personnage : Humain

Date d'inscription : 05/11/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
0/0  (0/0)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Dim 7 Nov - 14:58

    A peine arrivé, l'envie de se balader avait pris Nathaniel. Il détestait l'inactivité, et avait bien envie de visiter le coin. Après un tour des horizons, il avait remarqué un endroit assez tranquille, près d'un large enclos vert, rempli de petites vaches blanches et noires. Pourquoi se diriger vers un coin aussi paumé, il ne savait pas vraiment. Lui qui était habitué au luxe et aux chemins parfaitement propres avait bien envie d'oublier sa véritable identité pour passer à un mode de vie plus commun, au moins pour quelques temps. Il avait marché pendant quelques minutes avant de remarquer qu'il y avait là une jolie blonde, en train de fumer. Au moins elle ne faisait pas partie de ces pouffes soi-disant écolo ne supportant pas l'odeur de la fumée ! Tout en continuant de marcher pour faire sa connaissance, il la quitta des yeux pour admirer les lieux. Rien d'exceptionnel, si ce n'est des vaches, animal on ne peut plus débile. Il entendit brusquement un bruit sourd, le tirant de ses pensées, très vite suivi par un rire éclatant. Regardant de nouveau la jeune femme, il la vit les quatre fers en l'air, avec un large sourire d'auto-dérision aux lèvres. Lui même esquissa un sourire amusé, et lui tendit la main. Il en profita pour la dévisager, pas très discrètement mais sans la moindre gène. Les italiens sont comme ça, ils aiment savoir à qui ils ont à faire !

_________________________
PhotoPar=OsmanBalkan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 18
Date d'inscription : 13/10/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Dim 7 Nov - 15:16


    Toujours sur le dos, je remarquais plus precisement la personne que j'avais en face de moi. Il ne se gênait pas non plus pour me devisager alors pourquoi devrais-je me sentir mal à l'aise ? Je pris la main qu'il me tendait et me remit dans le bon sens, les pieds vers le sol. Passant une main sur l'arrière de mon jeans pour eviter quelque tache de terre, bien qu'il ait déja fait la guerre, je le remerciais. <> Lui lancais-je avec un sourrire. Se tenait en face de moi un jeune classe mais sans air supèrieur. Je remarquais une cicatrice, au dessus de son sourcil droit, mais je ne m'attardais pas sur ce détails. Il avait sur le visage un léger sourrir qui illuminait son visage. Sûrement pour la position dans laquelle il m'avait trouvé quelques secondes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 92
État du personnage : Humain

Date d'inscription : 05/11/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
0/0  (0/0)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Dim 7 Nov - 15:26

    Un charmant sourire éclairait le visage de la jolie blonde qui lui faisait face. Elle avait l'air d'une véritable cow girl avec sa tenue à la Tamara Drewe. Cependant, un air soigné prouvait qu'elle n'était pas franchement une de ces filles sans le moindre amour propre. Un bon compromis, en soit. Remarquant qu'elle n'avait plus sa cigarette, probablement perdue dans sa magnifique cascade, Nate lui proposai l'une des miennes, tout en en prenant une et en la mettant dans sa bouche. Il s'assit sans prêter la moindre attention aux remerciements de la jeune fille. "Je dois avouer que ça n'était pas tout à fait désintéressé." dit-il avec un de ces airs dont il avait le secret, un air entendu mais sans paraitre le moins du monde vulgaire. Il suffisait à charmer les filles qu'il rencontrait, en général. Une réaction choquée de la blonde l'aurait probablement vexé, il faut l'avouer !

_________________________
PhotoPar=OsmanBalkan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 18
Date d'inscription : 13/10/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Lun 8 Nov - 17:25


    Je penais une cigarette dans le paquet que me tendais le jeune homme. Je sortais mon zippo de la poche du jeans et allumais ce que j'avais entre les doigts. Me posant fesses contre le poto, la tête tournée vers le chatain, encerclant mon ventre de mon bras libre. Je tirais sur la cigarette et écoutait celui que j'avais a coté de moi. "Je dois avouer que ça n'était pas tout à fait désintéressé." Bien evidement. Son air charmeur n'était pas qu'un air. << En fait ça ne m'étonne pas vraiment.>> Je tirais de nouveau une bouffée. Je remettais la mèche de ma franger sur le coté avec un coup de tête leger et tournais les yeux vers le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 92
État du personnage : Humain

Date d'inscription : 05/11/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
0/0  (0/0)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Lun 8 Nov - 19:53

    Tandis qu'il rangeait son paquet, la jolie blonde lui répondit, avec une insolence clairement définie. Un sourire amusé bien qu'un peu surpris illumina le visage de notre jeune aristo'. Il allait enfin rire, cela faisait depuis qu'il était arrivé que ça ne lui était pas arrivé. Ses yeux verts se détournèrent le temps d'allumer sa cigarette, et se plantèrent dans ceux de l'inconnue. Il était un peu désarçonné, peu habitué à ce que les filles ne se montrent pas plus intéressées ! D'habitude, un simple regard et elles étaient toutes à ses pieds. Enfin, les défis ne lui faisaient pas peur, une occasion de plus de prouver son charme irrésistible, voilà tout. "Et dois-je le prendre mal ?" répondit-il dans un anglais très correct, langue que tous deux avaient adoptée dès le début de leur entrevue sans se poser la moindre question. Sa cigarette se consumait sans que l'héritier Rotschild n'y prête attention. Il finit par en tirer une bouffée, très calmement.

_________________________
PhotoPar=OsmanBalkan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 18
Date d'inscription : 13/10/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Mar 9 Nov - 20:06


    "Et dois-je le prendre mal ?" Un sourrire se plaqua sur le visage du chatain. Je tirais de nouveau sur ma cigarette, toujours un léger sourrire aux lèvres.<< Non pas du tout, au contraire. >> Et c'était vrai. Même si j'avais pu le paraître, ma remarquer n'était pas cense être prise comme ça. Laissant ma cigarette entre mes lèvres et profitais du poteau pour me mettre à cheval sur celui-ci, une jambre de chaque coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 92
État du personnage : Humain

Date d'inscription : 05/11/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
0/0  (0/0)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Ven 12 Nov - 17:10

    Encore une drôle ! Décidément aucune raison de s'ennuyer avec cette fille, et ses dernières paroles motivèrent notre beau blond à réagir pour accélérer un peu leur relation, disons. La voyant prendre place sur la barrière, il la regarda avec un sourire tout simple, tout en tirant une nouvelle fois sur sa cigarette qui diminuait visiblement. Le petit aristo' se leva au bout de quelques secondes, et s'installa à son tour à califourchon sur la poutre de bois. Il prit la jolie blonde par les hanches, avec beaucoup de douceur, et posa ses lèvres sur son épaule. Enfin, plus précisément sur sa chemise. Il attendait une quelconque réaction, n'ayant aucune envie de forcer cette jeune femme. L'une de ses mains restaient un peu éloignée de sa hanche gauche, tenant toujours la clope se consumant.

_________________________
PhotoPar=OsmanBalkan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 18
Date d'inscription : 13/10/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Mar 16 Nov - 17:39

    Le jeune chatain vint se mettre face à moi, également à califourchon. Me prenant délicatement par les hanches, il vint déposer ses lèvres sur mon épaule. I était apparement sur de lui. surement habitué à avoir les filles à ses pieds. Je repasser ma jambe du même coté que l'ordre, l'écartant. Ce n'était pas moi. Ce genre de fille qui se faisait des "conquêtes d'une nuit " . Je n'étais pas comme ça et je ne voulais pas le devenir. De plus, il n'avait pas l'air d'être un garçon qui restait des mois entiers avec la même fille.<< Qui t'as dit que je n préfère par l'autre genre ? >> Un sourrire aux lèvres je le regardais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 92
État du personnage : Humain

Date d'inscription : 05/11/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
0/0  (0/0)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: You can't say you love me.   Mer 17 Nov - 16:56

    Légèrement déçu le bonhomme, il faut le confesser. Mais il n'était pas prêt de lâcher l'affaire, même s'il lui fallait un certain temps pour sortir avec cette fille. Après tout, il ne devait pas y avoir beaucoup de jolies filles dans cette école de plouc, non ? Il n'était pas du genre à se mettre à genoux pour une copine, c'est vrai. Mais c'est simplement parce qu'il aimait vivre au jour le jour, sans toujours penser à ce qui risque d'arriver. Et dans son cas, tant mieux : il avait une certaine capacité à se faire plaquer. Étrange ? Pas vraiment, on ne peut pas reprocher à ses copines de ne pas supporter de se faire tromper avec des étrangères, même si elles sont canons ! Une légère interrogation se fit dans son esprit : "Parce qu'il y a un autre genre ?". Il avait vraiment l'air sincère en disant ça, ce qui donnait un léger comique à la scène.

_________________________
PhotoPar=OsmanBalkan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You can't say you love me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

You can't say you love me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Joli Black Love ...p..6
» 10 - 49 IC... Love me do des Légendes Celtiques (New P2 ! )
» PEARLY'S LOVE AND ETHOLOGIE
» I Love Mucus 2011
» love xmax
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electric Avenue :: Le Ranch de vos rêves :: Le Champ des vaches-