Electric Avenue

Où il est bon de se battre pour quelque chose.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Parlote : 2032
Pseudo : Smoothies
État du personnage : Humain
Je suis ton dieu.
Date d'inscription : 22/08/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
10/10  (10/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Lun 4 Oct - 19:47

    Humph. On essaie pas de tromper Alyson. Sauf, bien sûr, si c'est pendant la nuit et qu'elle est aveugle à cause qu'elle a tomber amoureuse. Oh, mxrde. Bref, continuons et oublions la stupidité de la pauvre Alyson. Je fis un bloquage presque aussitôt, oubliant totalement ce que je venais de dire. Un courant éléctrique, presque on pourrait dire, traversa a se moment mon corps et je ne fis que me joindre aux mouvements de Sebastian, doucement et sans manquer un battaments de ma nouvelle joie, un sourire marqueur au visage et l'embrassa de nouveau. Je me rapella aussitôt de ce que je venais de dire il y a des instants et j'attendais une réponse. Peut-être que Seb n'attendait-il pas que j'attende une réponse ? Ou bien alors il était trop bon pour moi ? Je ne savais nulle, mais je me sentis bousuler et à côté de lui en un instant. Je le regarda avec de gros yeux, tout en jouant avec ses cheveux simplement. Je ne pouvais pas m'empêcher de le toucher que ce soit quelque secondes, semblait-il.

    « C'est quoi le rapport ? »

    M'imaginant des choses ? Non mais t'sais ! Tu t'imagine comment je serais chanceuse si Sebastian m'aimait aussi ... genre fantasmes ? Oui, je suis encore une gamine de trois ans qui rêves sur ses moniteurs. J'vous jure, j'avais 13 ans j'aimais déjà quelqu'un de seize ans, j'ai des problèmes. Mais, revenons au fais. Seb s'en va un peu plus loin et tente de m'annoncer une mauvaise nouvelle. OK, il a déjà une blonde ? Non, sa marche pas, il aurait pas coucher avec moi maintenant, alors ... je le regarda, prenant sa main de toute façon et détourna le regard.

    « Euh ... j'comprend pas. »

_________________________
[center][size=9]. . . . . . . . . . . . . . . . . . Honey.[/size]
ne fait plus de topic en état sauvage !


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 546
Pseudo : Moco
État du personnage : Humain
Date d'inscription : 23/09/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
6/10  (6/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Mar 5 Oct - 4:46

Sebastian se redressa, attrapa les poignets d'Alyson - trouvant très énervant qu'elle joue avec ses cheveux dans un moment si important - et vrilla ses yeux d'acier dans ceux de la brunette. On trouve souvent les yeux du Big Boss sombres. Ils le sont. Comme ils sont clairs également... Etrange antithèse que celle-ci, n'est-ce pas ? Et pourtant, leur noirceur vient de leur léger renfoncement, de l'ombre de ses sourcils au-dessus ou de... Je ne sais pas trop, en fait. Toujours est-il que l'on pense souvent que son regard est sombre, alors qu'en réalité, ses pupilles ont un étrange éclat métallique, qui prend toute sa splendeur dans ses moments comme celui-ci.

"Voilà... J'ai un moyen de te faire gagner assez d'argent pour Seabiscuit en moins de deux. Mais avant que je ne te l'expose, je te demande de me jurer de garder le silence sur toute cette affaire, ici et en tous lieux. Si jamais la moindre information venait à filtrer, je t'en tiendrais responsable, et je te jure que je serai brisé de t'avoir accordé ma confiance pour rien. Promets-moi que, quoi qu'il arrive, tu ne diras rien de ce que je t'ai dit à personne."

C'était étonnant de voir le contraste entre la douceur qu'il manifestait encore quelques minutes avant, et la rugueur, la puissance qu'il symbolisait maintenant. Ce n'était plus un amant - à l'exception de quelques contacts tactiles ici et là - mais c'était redevenu le Big Boss, qui parlait ici d'affaires, et non plus d'amour.

_________________________
La vie n'est qu'un jeu. Pour gagner, il suffit de prendre les bonnes décisions, d'avoir un peu de chance et d'être meilleur que ses adversaires. Mais, parfois, un peu de triche aide à gagner...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 2032
Pseudo : Smoothies
État du personnage : Humain
Je suis ton dieu.
Date d'inscription : 22/08/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
10/10  (10/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Mar 5 Oct - 20:13

    Mes yeux se fermèrent un instant avant de me remuer et tirer la couverture vers moi, l'excitation étant tomber, ma gêne était quelque peu revenue. Tandis que je baissa mes yeux vers mes poignets, je les secoua lamentablement pour me retirer de la prise de Sebastian, tandis que je ramena mon regard vers lui. Un secret ? Pourquoi parlait-il ... de Seabiscuit ... ici ... dans son lit avec une femme ? Interromper-t-il toujours ainsi ou quoi ? Je mis sur ma face un visage interrogatif, ne comprenant absoulument rien mais ne fit qu'hocher la tête et me mordre la lève.

    « Mais ... d'accord. En autant que tu ne planes pas tuer quelqu'un. Mais ... qu'est-ce que ? »

    Certes, j'étais surprise et gênée en même temps, qu'il parle d'une telle chose à un moment si ... bref, çela m'offusquer assez.

_________________________
[center][size=9]. . . . . . . . . . . . . . . . . . Honey.[/size]
ne fait plus de topic en état sauvage !


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
sɑvɛ ɑ ɦoᴙsɛ, ᴙiɗɛ ɑ cowboy.


Parlote : 1181
Pseudo : Spydie
État du personnage : Employé
Appelez-moi « Mon seigneur. »
Date d'inscription : 24/07/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Mer 6 Oct - 1:56

[ What a Face ]

Valentino avait passé la soirée dans sa roulotte, couché dans son lit, les yeux grands ouverts. Cela faisait des heures qu'il écoutait son père baiser souffrait d'insomnie, et pour être honnête, il avait complètement perdu la notion du temps. Minuit ? Une heure ? Quatre heure ? Peu importe, ses yeux ressemblaient à deux grosses billes luisantes, fixant un point imaginaire au plafond. Le jeune homme ne pensait à rien, cherchant simplement un moyen pour s'endormir. C'est pour cette raison qu'à un moment dans la nuit, on pu remarquer la lueur de la télévision d'ouverte à travers une de ses fenêtres entre-ouverte. Puis, plus tard, il avait tenté de lire un peu, mais sans succès. Allez ... Valentino commença même à faire quelques push-up à un moment dans la nuit pour s'épuiser et sentir la fatigue dans ses muscles, mais une fois de plus, rien n'y fit. C'est pour cette raison que le jeune homme fini par agripper une veste qui se trouvait près de la porte et sorti à l'extérieur, allant instinctivement en direction des écuries. Aux alentours, que se soit dans les roulottes voisines ou ailleurs, il n'y avait personne. Machinalement, le jeune cowboy alla faire un tour vers l'enclos clôturé pour s'assurer que les chevaux s'y trouvaient toujours. Par la suite, il fit une visite éclair jusqu'aux écuries -surtout pour aller voir son étalon-, mais sorti finalement rapidement à l'extérieur où l'air y était un peu plus frais. Valentino resta un moment là, allant s'asseoir sur une botte de foin quelconque à observer le ciel, à écouter la nature, à passer le temps en fait ...
Une bonne heure passa alors facilement sans qu'il ne s'en rende compte. Ce fut lorsqu'il remarqua au loin une teinte d'un bleu très foncé, presque noir encore, qu'il se rendit compte quand dans une heure ou deux le soleil ferait son apparition et qu'une nouvelle journée recommencerait sans qu'il n'ait fermé l'oeil un seul instant. Soupirant alors profondément, 'Tino se leva et se dirigea vers sa roulotte, histoire de retrouver malgré lui son lit. MAIS, ce fut à ce moment qu'il remarqua cette lumière provenant de la roulotte de son père. Valentino fronça alors légèrement les sourcils, sachant pertinemment qu'il dormait dans un noir total. Était-il toujours éveillé ? Après tout, peut-être avait-il commencé à lire et n'avait jamais vu .. le temps passer ? Poussé par la curiosité, Valentino se dirigea vers la porte de la roulotte, ne s'efforçant aucunement pour assourdir le bruit de ses pas contre le bois de son entrée, puis il colla deux doigts contre la porte pour y cogner très doucement.
« Papa .. tu dors ? » Demanda-t-il alors d'une voix faible et calme en plaçant la tête de côté, histoire d'entendre le moindre murmure qui aurait pu lui mettre la puce à l'oreille que le Big Boss s'était simplement endormi et qu'il ne l'entendait pas, ou, au contraire, s'il lui répondait ...

_________________________
Je répond quand je peux ... désolée si c'est un peu long =/
« À une vérité ténue et plate,
je préfère un mensonge exaltant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 546
Pseudo : Moco
État du personnage : Humain
Date d'inscription : 23/09/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
6/10  (6/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Dim 10 Oct - 14:42

(Gosh, Valentino... xD)

Sebastian observa, un sourire amusé et paternel aux lèvres, le comportement offusqué de la jeune femme. Elle semblait perdue et mécontente qu'il ait mis fin à ses rêves de princesse, dans les bras de son prince charmant. Mais ma p'tite, faut revenir sur terre ! Pour le BB, la partie de sexe avait été très agréable, mais était maintenant finie pour de bon... Et avec cette fin revenaient tous ses soucis de dirigeant d'un ranch. Le brusque recul de la brunette lui tira une petite moue agacée, qu'il cacha habilement derrière un faux étirement, et il s'apprêtait à en placer une lorsque trois coups retentirent sur la porte, suivis de la voix de son fiston. mxrde...

"Chuuuut Alyson, c'est Val, et il ne doit pas savoir que tu es là... Je reviens. - murmura-t-il, avant de se lever."

Habilement, il enfila un pantalon - son fils savait qu'il avait l'habitude de dormir nu - et, après l'avoir boutonné, se dirigea vers la porte qu'il entrouvrit. Il avait une mine hirsute, les cheveux en pagaille, l'air pas très frais, et il était en sueur... Mais son Valentino n'avait rien à lui envier, avec son teint pâle et maladif, ses yeux exorbités et son air las. Après avoir mis un doigt sur sa bouche, il sortit dehors, laissant la porte entrebâillée mais empêchant manifestement son rejeton d'entrer, et demanda :

"Encore des problèmes d'insomnie, fils ?"

_________________________
La vie n'est qu'un jeu. Pour gagner, il suffit de prendre les bonnes décisions, d'avoir un peu de chance et d'être meilleur que ses adversaires. Mais, parfois, un peu de triche aide à gagner...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 2032
Pseudo : Smoothies
État du personnage : Humain
Je suis ton dieu.
Date d'inscription : 22/08/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
10/10  (10/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Dim 10 Oct - 19:02

    Bah, oui, c'est pas normal normalement que le ' prince ' arrête ton rêve pour t'offrir du boulot pour gagner la jument que tu voulais. Normalement, tu baise, puis tant pis, tu parle de ton buisness une autre fois. Seul chose, voilà, j'entendis trois coups sur la porte et un Sebastian qui semblait vouloir cacher des choses de son fils. Je voulais pas rien dire de ça, mais je ne fis que me terrer dans le lit comme une petite terrifier d'un fantôme en dessous de son lit, haha.

    « Mais, Sebastian ! Oh, ben, ptain de mxrde ... » marmonnais-je en me maudissant que ce fils soit venu finalement l'interrompre.

    A part si Sebastian Clark oublier et recommencer d'où il avait terminer avant de parler. Croisant mes bras, je cherchais mes vêtements comme pour me préparer a m'habiller si une telle éventualité ce préparer. Remarquant la lumière allumer, je me dis que si jamais il était somnambule, il penserait que c'était faux qu'il avait vue la lumière, ce Valentino. Je m'étira donc pour la fermer et retourner dans le lit, sans toute fois mettre mes vêtements. Après tout, il manquer encore mes vêtements dans le salon où le chandail de Seb trainait, pff.

_________________________
[center][size=9]. . . . . . . . . . . . . . . . . . Honey.[/size]
ne fait plus de topic en état sauvage !


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Parlote : 546
Pseudo : Moco
État du personnage : Humain
Date d'inscription : 23/09/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
6/10  (6/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   Ven 22 Oct - 10:21

UP ? xD

_________________________
La vie n'est qu'un jeu. Pour gagner, il suffit de prendre les bonnes décisions, d'avoir un peu de chance et d'être meilleur que ses adversaires. Mais, parfois, un peu de triche aide à gagner...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ballade de nuit. ( Sujet Chaud )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electric Avenue :: Le Ranch de vos rêves :: Les Roulottes-